À la découverte des vins du Beaujolais

Vins-du-Beaujolais

Nous sommes dans la semaine du troisième jeudi du mois de novembre et cette date clé parle forcément aux amateurs de vins. Il s’agit de la sortie du Beaujolais nouveau, un rendez-vous incontournable dans le calendrier viticole qui fait l’ouverture de tous les journaux télévisés. Cependant, il est très réducteur de penser que la région du Beaujolais ne produit que ce type de vin. Je vous propose ainsi de découvrir plus amplement la région et les vins produits, dans cet article

 

À la découverte des vins du Beaujolais : Présentation de la région

La région viticole du Beaujolais est située dans l’est de la France, entre Mâcon et Lyon. Planté à l’est du cours de la Saône, le vignoble s’étend sur environ 18.000 hectares répartis sur 50 km de long et 15 km de large. Les paysages sont vallonnés, à mi-chemin entre le Massif Central et les Alpes. Les sols sont principalement composés de sables et de roches. Le cépage « roi » de l’appellation est le Gamay, on produit dans cette appellation des vins rouges principalement. Le climat est tempéré, influencé par les trois climats que l’on connaît : climat continental, climat océanique et climat méditerranéen. La région viticole peut se découper en deux : une partie nord dans laquelle nous allons trouver les crus et la partie sud qui va produire les vins AOC Beaujolais et AOC Beaujolais Villages.

 

À la découverte des vins du Beaujolais : Les crus du Beaujolais

Afin de sortir de l’image du Beaujolais nouveau, l’appellation a mis en place un système de crus comme cela se fait dans d’autres régions. Ces crus ont pour but de représenter les différents terroirs du Beaujolais. Ils sont gustativement plus riches et plus complexes que les vins AOC Beaujolais et Beaujolais Villages. On retrouve les crus suivants : Brouilly, Chiroubles, Chénas, Côte de Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Régnié, Saint-Amour. Les vins rouges  sont élaborés selon une méthode de vinification bien particulière. Les vignerons vont effectuer une macération semi-carbonique. Après les vendanges, les raisins sont entièrement placés dans les cuves. On conserve la grappe de raisins intacte afin qu’une fermentation se déclenche à l’intérieur de notre grain de raisin. Cette macération est plus ou moins longue selon le type de vin souhaité. Elle permet aux vignerons d’exprimer au mieux leur terroir.

 

Place à la dégustation : Les vins produits

Historiquement, les vins rouges produits dans cette région sont souples, frais, aromatiques et peu tanniques. Le Gamay propose des arômes de petits fruits rouges et d’épices. Les vins produits dans les crus, sont plus structurés et ont une aptitude au vieillissement plus importante. Les vins AOC Beaujolais s’accordent très bien avec des apéritifs dînatoires, plateau de charcuterie, viandes blanches. Les crus du Beaujolais proposent des vins plus charpentés. Ils iront à merveille avec des viandes rouges et des viandes en sauce. On retrouve dans cette région viticole du Beaujolais, des vins rosés à base de Gamay et des vins blancs à base de Chardonnay. Ces deux productions sont plus confidentielles mais permettent aux vignerons de proposer une gamme complète de vins.

Les vignerons de la région proposent une démarche qualitative afin de sortir de l’image du Beaujolais nouveau. Sans se détourner complètement des vins rouges légers et frais produits en AOC Beaujolais, les crus proposent des profils aromatiques différents, plus charpentés. Vous l’aurez compris, il y en a pour tous les goûts ! Alors n’hésitez pas à découvrir les vins du Beaujolais et pas seulement le troisième jeudi du mois de novembre. 

Découvrez notre sélection de Beaujolais !

 

Lire
d'autres articles

×
×

Panier